22 janvier 2018

Retour sur les États Généraux de l’Alimentation

Une loi en 2018 pour atteindre 50 % de produits bio, locaux ou écologiques en restauration collective d'ici à 2022.

Lancés le 20 juillet 2017, les Etats Généraux de l'Alimentation ont été clôturés fin décembre. Pour la restauration collective, la principale annonce réside dans l'inscription dans la loi, au cours du premier semestre 2018, du seuil de 50 % de « produits bio, locaux ou écologiques » servis dans les assiettes des cuisines collectives d'ici à 2022. Afin de réduire les inégalités d'accès à une alimentation de qualité et durable, la feuille de route de la politique de l'alimentation, présentée par le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, Stéphane Travert, fixe trois axes de travail à la restauration collective : l'amélioration de la qualité nutritionnelle des repas servis, l'adaptation de l'étiquetage nutritionnel simplifié aux publics de la restauration collective et la formation des acheteurs publics.

 

Partager cette page :

© 2017 tous droits réservés. Mentions légales